Cherche

mercredi 21 décembre 2016

Wattpad n°2 | Qu'est-ce que j'adore les fictions !

Hello tout le monde !

Je sais que ça fait bien longtemps que je n'ai pas posté d'articles...  Mais avec la rentrée, j'ai du me réadapter au travail, ça m'a fait tout bizarre ! Et ensuite le quotidien s'est imposé et j'ai laissé le blog...

Mais je suis de retour avec une envie d'écrire encore plus forte ! Je pense poster au moins deux articles par mois maintenant mais je ne veux rien m'imposer : ce blog doit rester un plaisir.

Pour mon retour, j'ai décidé d'écrire le deuxième article de ma série Wattpad. Il faut dire que le premier marche extrêmement bien, j'en suis très fière ! Le compteur de vues s'affole ! Je vais du coup essayer de faire plus d'articles du genre !

Donc, aujourd'hui je refais un article du style, d'ailleurs je ne pourrais faire que ça tellement je lis de fictions ! Avec Twitter (@julieplumdaigle) et TV Show Time (Julie Plume), Wattpad (@JuliePlume) doit être dans le top des applis que j'utilise le plus ! N'hésitez d'ailleurs pas à m'ajouter ! Je suis aussi sur Instagram (Julieplumedaigle)

Reste de JaimeHarry 

Non Finie

Reste.- Tu es amoureux de lui ?   
- Oui.  
- Tu sais que ça va être compliqué Harry.. Il a neuf ans de plus que toi, et.. il, il va bientôt se marier.. 
- Je sais Zayn, je sais.


* * * * *

Comment vous dire que c'est fanfic m'a fait pleurer toutes les larmes de mon corps ? J'ai ris, pleuré, souris, ragé... je suis passée par tous les états possibles ! Ceci est une perle ! Je sais que certains d'entre vous n'iront pas la lire à cause des OneDirection mais il faut dépasser ça, cela vaut vraiment le coup ! Croyez-moi.
C'est une histoire d'amour impossible, touchante et attachante. L'auteure met parfaitement les mots sur les émotions qui peuvent nous traverser lors d'une vie. Avec bien plus de romantisme et de poésie j'avoue mais ça marche. Lorsque je commence à lire cette fiction (relue mainte et mainte fois !), je ne peux plus m'arrêter : je veux savoir la fin. Et en plus, je finis toujours par re-pleurer à un moment. C'est juste beau.
Après, il y a des longueurs, des chapitres trop longs qui parfois m'ont gêné mais de toute façon, ce n'est pas une histoire d'aventure avec beaucoup d'action donc ça passe même si c'est dommage. Et puis, heureusement, ce n'est pas du tout à tous les chapitres ! 9/10


Into Star Wars de Ko-riddwen

Non Finie 


Into Star Wars
J'aimais bien Star Wars. Du moins, j'ai vu les films quelques fois. En fait dans la famille, c'est mon frère le spécialiste de l'univers de Star Wars. Il connaît tout par cœur : les noms des personnages, leur histoire, les planètes... J'ai rarement vu quelqu'un avec une telle passion pour des films. Pour Noël, il a demandé à être téléporté dans le monde de Star Wars. Une demande impossible à satisfaire, me direz-vous. Enfin, pas si impossible que ça en fin de compte, car son vœu s'est réalisé. Mais il y a une chose que je ne comprends pas... Pourquoi c'est moi qui me retrouve coincée là-bas, et pas mon frère ?


* * * * *

 Avis à TOUS les fans de Star Wars, c'est vraiment pas mal ! Je vous conseille vraiment cette fanfic ! On voit bien mon coté Fangirl qui ressort (vous êtes allés voir Rogue One d'ailleurs ?) mais je ne peux pas m'en empêcher ! Et cette fanfic me fait complètement rêvé 
L'idée déjà est juste merveilleuse ! On rencontre Jia, terrienne téléportée dans la galaxie Star Wars et qui va vivre les évènements des films avec les principaux héros. Pourquoi ne pas avoir eu cette idée plus tôt ? Avoir un point de vue extérieur qui en plus, sait ce qui va se passer mais ne peut rien dire est vraiment original et cool. Et le fait que Jia sache ce qu'il va se passer, créer un lien entre elle et nous car nous sommes comme elle. Elle est très simple et est une personne ordinaire comme vous et moi. Ce lien rend donc le tout très immersif car la distance entre l'histoire et nous est faible.
Après, c'est dommage que les actions ne soient pas détaillées. Disons qu'on ne s'attarde pas sur les évènements. C'est dommage mais heureusement, c'est le seul point négatif. 8/10

Télé réalité au lycée de Saritou

Finie 

TÉLÉRÉALITÉ AU LYCÉEUne émission de télé-réalité tournée au sein de votre lycée! 
Un prix de 50 000€ à gagner !  
Trois concurrents à éliminer d'ici le bal de fin d'année... 
Relevez-vous le défi ?

* * * * *

J'adore la télé-réalité, c'est mon petit péché mignon idiot. Et puis c'est un milieu qui me passionne. Toutes ces embrouilles, ce histoires, ce fake juste pour la caméra je trouve ça absurde... Et passionnant. C'est mon coté psy qui aime analyser les gens qui ressort. Alors une fiction sur la télé-réalité ça ne pouvait que m'intéresser. 
Celle-ci est très soft, pas de complots ou d'histoires à l'horizon : juste la vie d'une ado normale qui va s'inscrire à cette émission. Simple et efficace. Pour se détendre c'est parfait. Les chapitres sont rythmés et courts, on ne perd pas le fil ni notre énergie. Le style d'écriture est simple et va à l'essentiel. Alors, oui, ce n'est pas la fiction qui va chambouler votre vie, mais elle vous fera passer un bon moment avec Léonie, une héroïne ordinaire et maladroite qui vous fera bien rire. Entre les caméras, ces histoires de cœur et familiales et ces amis, l'ado va vivre une année de fou mais elle va le prendre comme vous et moi. 
C'est une proximité qui nous fait penser qu'on pourrait presque être à sa place. Et puis, certains chapitres sont différents des autres avec par exemple des questions aux participants et ça nous en apprend beaucoup ! Bref, vous devriez aller voir, c'est efficace et vous fera retourner dans votre adolescence ! 7.5/10

Née des glaces de Susi-Petruchka

Finie 

Née-des-Glaces
Tous les ans se tient le Tryptique, course mythique opposant les meilleurs pilotes de dragons. Deux coureurs viennent cependant bouleverser la nouvelle édition - l'un n'est qu'un débutant idéaliste ; l'autre, une meurtrière.


* * * * *

 Ouah cette fiction, c'est une vrai claque. J'ai TOUT aimé ! 
Déjà, l'auteure a réussi à complètement réinventé l'univers des dragons en rajoutant mille et uns détails, enrichissant son monde. La révélation finale m'a, désolé de l'expression, laissée sur le cul. Je ne pensais pas que ça allait se finir de la sorte !
 Le style d'écriture est de toute beauté, on vole à toute vitesse avec les dragons et leur pilotes, on vit les aventures au même titre qu'eux et c'est beau. Je n'ai jamais été si prise dans un récit. C'est poétique, sportif et complètement génial !
On découvre ce monde grace à des articles en début de chapitres, ce qui est assez original ! On aborde vraiment différents points dans cette histoire alors qu'elle est pourtant très courte. Le point le plus fort est surement la maltraitance des animaux qui est très bien trouvée.
Je n'ai aucun point négatif qui me vient à l'esprit ! Et pourtant j'en trouve toujours ! Peut-être le grand nombre de personnages peut perdre certain ? Mais même pas !
 Le petit + ? Ecouter Two Steps From Hell - Victory en même temps que les courses. Ca met tout de suite dans l'ambiance ! 10/10

 Et vous, avez-vous des fictions à me faire découvrir ? Je suis preneuse, je cherche la perle rare ! N'hésitez pas à laisser un commentaire ! Et bonnes lectures !
Mon premier article se trouve ici !

dimanche 28 août 2016

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous Tome 1

Enfin les vacances !
J'espère que vous allez bien ! 
Et je vais vous parlez d'un livre qui m'avait surtout intrigué par son titre et son résumé ! Et que j'ai beaucoup aimé ! Parfait pour l'été
Au fait, petit Update du challenge d'Eté : Je lis pas du tout ce que j'avais prévu, j'arrive vraiment pas à me cantonner à une liste !

Auteur : Nathalie Stragier
Editeur : Syros
Nombre de pages : 427
Date de sortie : 7 janvier 2016
Genres : Contemporain, Science-Fiction


Afficher l'image d'origineRésumé : Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous... ...
Parce que pour elle, votre monde ressemble au Moyen Âge. ...
Parce qu'elle sera envahissante, agaçante, imprévisible. ...
Mais surtout, parce qu'elle détient un secret terrible.
Et c'est à vous qu'elle va le confier.

Mon avis : Le titre m'a automatiquement attirée ! Attendez il est juste génial ! J'adore les titres longs et loufoques alors lorsque je l'ai vu dans ma librairie, je l'ai tout de suite pris... Pour le finir dans la journée ! C'est d'ailleurs triste qu'il ne s'est pas fait beaucoup remarquer ! J'ai bien rigolé, et bien réfléchit aussi et le tome 2 me tend les bras !


On va suivre l'histoire de Andréa, jeune fille banale de 2019 (rien de très intéressant ne s'est passé en 3 ans je vous rassure !) qui un jour, va rencontrer un groupe de filles étranges devant son lycée. Quelques heures plus tard, elle va en revoir une, toute seule, perdue. Cette fille s'appelle Pénélope, et Andréa va vite apprendre que sa nouvelle connaissance vient de l'an 2187 et que là-bas, tout a changé ! Pour le meilleur semble-t-il...

Quand on lit le résumé de la 4è de couverture, on ne s'imagine pas vraiment à ça. L'histoire m'a prise par surprise. C'était très rafraîchissant, l'originalité du récit était belle à voir !  J'ai beaucoup aimé la façon dont était abordée les voyages dans le temps. Ca change de tout ce que j'ai déjà pu voir. Ca prend vraiment une tournure différente. L'histoire du sèche-cheveux m'a bien fait rire aussi !
L'histoire, mine de rien, nous fait beaucoup réfléchir. Je ne m'y attendais pas du tout. En surface, c'est assez drôle mais très vite, on aborde des thèmes importants qui nous montrent que notre société comporte vraiment des choses à modifier. Le livre aborde ses sujets de façon tellement naturelle ! On ne voit pas du tout le raisonnement venir ! Par contre, j'ai trouvé dommage que l'homosexualité, abordé, ne soit vu vraiment que pendant deux pages. 

En point négatif, j'avoue que l'univers du bouquin m'est apparu comme assez fade. C'était vraiment une petite ville grise, sans évènements exceptionnels (et c'est surement du au manque de description... Qui ne m'a pourtant pas choqué !). Pendant tout le livre, on visite les mêmes lieux, on tournait en rond et je déteste ça ! En tout et pour tout, on a du voir 15 personnages...

Mais heureusement, dans ce livre, et c'est ce qui fait sa force, ce sont les personnages. Heureusement qu'ils sont là car ils rendent le tout beaucoup moins banal ! Pénélope m'a fait mourir de rire (en découvrant notre monde, ce qui donne des situations très drôles !) mais elle m'a extrêmement intriguée aussi ! Tout le long, elle porte des secrets qu'elle dévoile vraiment au fur et à mesure. Par contre, certaines de ses réactions m'ont paru complètement illogiques ! Je n'aurais probablement pas réagi comme ça ! Et puis on a notre deuxième personnage principal : Andréa qui est vraiment faite pour que tout le monde se reconnaisse en elle ! On suit les révélations en même temps qu'elle. Pour les personnages secondaires, ils sont aussi très bien utilisés. Ils ont tous leur rôle et aucun n'est laissé de coté. 

Oh il faut que je vous parle de la méchante de l'histoire bien entendu ! Et du monde d'où vient Pénélope car les deux sont liés. La méchante n'était pas du tout crédible dans son rôle et ça en devenait vraiment risible ! De plus, elle est envoyée du futur pour une certaine raison mais je n'ai pas compris ce choix. A la place des autorités du futur, je n'aurais pas envoyé une prof réglée le problème. On en vient du coup à cette société futuriste qui a une grande part dans le roman mais qui pourtant est très mystérieuse. Ca m'a beaucoup gêné de ne presque rien savoir sur elle. On aurait dit qu'il n'y avait personne dans l'avenir. 

La fin nous laisse sur notre faim (ouh le beau jeu de mots !) et heureusement qu'il y a une suite (qui est d'ailleurs dans ma PAL !). J'espère que dans le prochain tome, nous allons en apprendre plus sur le monde de Pénélope ! 
En bref, c'est un tome haletant, qui est entrainant et fait beaucoup réfléchir sur notre société mais où l'univers est fade.


Note : 16/20

L'avez-vous lu ? Vous fait-il envie  ? N'hésitez pas à me dire tout ça dans les commentaires ! 
Et vous pouvez également me suivre sur Booknode où je suis très active :  lilliannes

jeudi 25 août 2016

Parlons manga / BD n°3

Bonjour tout le monde !

Je lis de plus en plus de manga et je regarde beaucoup d’animés alors je pense que ce rendez-vous va devenir plus récurent ! Et puis, ça change des romans !
D'ailleurs la dernière Partie du Prix Manga Sensei devrait bientôt arriver (je ne suis pas du tout en retard de trois mois... Désolé !)

Cluedo : Un livre dont vous êtes le héros Tome 1 : Un crime presque parfait (BD) de Pierre Uong et Elizabeth Barfety
Couverture de Cluedo : Un livre dont vous êtes le héros (BD), tome 1 : Un crime presque parfait
Au petit matin, Mlle Rose découvre le corps sans vie du Dr Lenoir. La tempête fait rage, il n’y a donc aucun moyen de communiquer avec l’extérieur ou de quitter la villa. Grâce à ses talents en informatique, à son sens de l’observation, et aux confidences que lui font les invités, M. Violet découvre peu à peu de nombreux indices, notamment le lieu et l’heure du meurtre, ainsi que l’arme du crime. Ces révélations lui permettent d’innocenter Mlle Rose et Mme Pervenche. Enfin, persuadé d’avoir démasqué l’assassin, M. Violet réunit tout le monde au salon. Le meurtrier est-il M. Moutarde, M. Olive ou Mme Leblanc ?
* * * * *
Déjà j'adore le concept ! Les aventures dont vous êtes le héros ca me passionne ! Je ne savais pas que ça existait en BD donc des que je l'ai vu, j'ai fonce ! Surtout que c’était mélangé a Cluedo ! Le rêve ! J'ai trouve des points forts et des points faibles. D'abord l'histoire est bien construite, le rythme s'enchaine bien peut être même trop bien ! Les différentes possibilités données a la fin augmente le suspens ! Et j'ai beaucoup aime les personnages (surtout Mme pervenche !) Par contre, les dessins ne sont pas super top je trouve et un gros point noir (même si ca rend le tout plus interactif) c'est que pour avoir accès bien comme il faut aux indices, il faut aller sur un site internet. Pas pratique quand on a PAS internet ! Mais si j'avais lu cette BD chez moi, mon avis aurait été différent ! Et puis j'avoue que ne pas avoir trouve est un peu une honte pour moi... Mais bon, c'est le jeu ! Maintenant j’espère que d'autres BD vont démocratiser le style ! 3/5

Une BD



Enola Holmes Tome 1 La double disparition De Nancy Springer Et ... 
Couverture de Les enquêtes d'Enola Holmes (BD), tome 1 : La double disparitionÀ Ferndell Hall, Enola, jeune fille de bonne famille, coule une enfance heureuse et libre, ce qui dans une Angleterre victorienne est chose rare. Cependant, le jour de ses quatorze ans, sa mère disparaît sans laisser de traces. Qu’à cela ne tienne, l’adolescente part à sa recherche, malgré l’interdiction de ses deux frères, Mycroft et Sherlock… Holmes. Bon sang ne saurait mentir !
* * * * *
 
Cette BD est une adaptation de la saga en 6 tomes Enola Holmes de Nancy Springer. Voir ces histoires sous la forme d'une BD est une idée originale et pleine d'audace mais qui ne m'a pas vraiment convaincu. J'ai adoré retrouver Enola sous un autre angle... Ce n'était juste pas de la bonne manière. Je n'ai pas du tout adhéré aux choix de dessins du dessinateur. Pour moi, ca ne correspondait pas du tout à ce que je m'étais crée dans ma petite tête ! Et de très loin ! Ici, les dessins étaient très axés jeunesse, avec des décors colorés, des personnages joufflus, tout le monde était content dans le meilleur des mondes alors que dans le livre on ressent vraiment le désarroi de Enola, son incompréhension et sa fuite. Là tout va trop vite, et ce n'est pas assez dramatisé.  Bref le choix de dessins et de retranscription du contexte ne m'a pas du tout plu mais ce n'était pas un massacre non plus. Les dessins (même s'ils ne convenaient pas) étaient très beaux ! Ils m'ont fait pensé à de belles aquarelles (enfin je dis ca je ne m'y connais pas du tout... Mais ca fait stylé !). Et puis à la fin de la BD, on avait accès au cahier spécial de détective d'Enola ! Et ca c'était nouveau et très appréciable ! J'ai beaucoup aimé fouiller dans la masse d'infos ! Ce que j'ai bien aimé aussi c'était que tout était pareil que dans le roman ! Les dialogues, les situations... Bon bah l'atmosphère mais bon... En conclusion je dirais que j'ai bien aimé cette BD grace à l'histoire mais que je n'étais pas d'accord avec le dessinateur mais ca, ce n’était qu'une question de gout. Mais du coup, ne pas adapter aurait peut-être été mieux. 2/5   

My Hero Academia Tome 1 Izuku Midoriya : Les Origines de Kôhei Horikoshi
Couverture de My Hero Academia, Tome 1Dans un monde où 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super-vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole.Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir…
Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !


* * * * *

J'adore ce manga ! Je l'avais découvert grace à un extrait dans un magazine et il me tentait depuis pas mal de temps ! Alors quand j'ai pu, je me suis achetée les trois premiers tomes d'un coup ! Et le quatre ne devrait pas tarder !   Bref ! Dans ce manga, le concept est très bien exploité ! On pourrait croire que c'est encore des super-héros banals mais non ! Etant donné qu'ici 80% de la population possède de pouvoirs, c'est novateur ! L'auteur a vraiment pensé à tout : l'histoire de la mutation, les petits détails et la vie de tous les jours avec ces pouvoirs parfois contraignants. J'aurais détesté me retrouver sans Alter comme notre héros : Izuku. Le pauvre ! Même si je le trouve un peu bête, il est attachant. Plein de convictions, de force et de compassion. Il manque de confiance en soi et son évolution n'en est que plus marquante.   Le fait que le héros soit dénigré mais poursuive ces rêves n'est pas très original mais dans un tel concept ça permet vraiment de rebondir ! Il veut aller dans une prestigieuse école de super-héros pour combattre les super-vilains (oui ca fait un peu cliché) et quand, dans un livre, je vois une école où il y a des cours magiques, j'adore ça !  Mon personnage préféré est Ochako, une jeune fille de l'école (que je voyais blonde mais est brune selon l'animé, et elle était mieux en blonde !) qui peut enlever la gravité des objets et les faire voler !  Les dessins sont dans un pur style shonen sauf All Might qui est dessiné avec beaucoup plus de traits et de détails ! Je ne vois pas vraiment de défauts, l'action s'enchaine bien, les personnages sont attachants...  Coup de coeur !

My Hero Academia Tome 2 Déchaine-toi maudit nerd de Kôhei Horikoshi
Afficher l'image d'origineDans un monde où 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super-vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole. Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir…
Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !


* * * * *
Un tome 2 qui s’enchaine vite et bien avec de l’action, mêlé à une petite dose de stratégie qui ne fait pas de mal ! Même si j’ai moins aimé ce tome que le premier, j’avoue que retrouver tous nos héros était génial ! D’ailleurs les personnages sont vraiment le point fort de la série et la révélation de ce tome a été Tenya ! Devenu ami avec Izuku et petit leader, il prend de l’envergure et s’intègre parfaitement dans l’histoire.  Et avec son comportement, ces camarades lui font beaucoup de blagues, ce qui en devient très drôle. Kachan par contre, m’a plus fait peur dans ce tome-ci. Espérons qu’il ne tombe pas dans le coté obscur ! Par contre, on en parle des muscles d’Izuku ? Il va tout perdre s’il ne s’entraine plus ! Où vont partir ces abdos ? Et All Might… Je suis contente qu’il n’ait pas disparu après avoir introduit le héros. Au contraire, on le voit autant que les élèves. Et j’adore  le voir dans sa vraie forme !
J’ai par contre trouvé que le cours aurait pu être un peu raccourci car ça devenait lassant. Heureusement, ça ne prend pas tout le manga ! On a d’ailleurs le droit  à un petite scène avec les journalistes assez drôle qui reflète bien ce qu’on pourrait avoir aujourd’hui, à notre époque.
Il y a aussi un point que j’aimerai aborder, c’est l’humour de l’auteur ! J’adore le soin qu’il met à faire ces jeux de mots ! Même s’ils ne sont compréhensibles que par les japonais, je trouve ça vraiment sympa ! Tout comme les pubs de héros qui rajoutent un caractère authentique à l’univers et nous intègre encore plus à cet univers parfait.

En somme, c’est un super bon tome quoique un peu en dessous du premier car il a une ambiance un peu trop enfantine (mais ne dit-on pas le calme avant la tempête ?) et un peu trop basique. 4.75/5

Star Wars : Princesse Leia de Mark Waid et Terry Dodson
Afficher l'image d'origine La destruction de l’Étoile Noire représente une victoire sans précédent pour l'Alliance Rebelle. Cependant, un lourd tribut a été payé puisque Aldorande, la planète de Leia, a été vaporisée. Princesse sans royaume et leader sans marge de manœuvre, qu'adviendra-t-il de notre-héroïne ?

* * * * *

En voyant la couverture, j'aurai du me dire qu'il y avait un problème. Quand on la regarde, on voit très bien que Leia... N'est PAS Leia. Mais bon, je me suis dit : les dessins se n'est pas ce qui compte. Et pourtant, j'avoue que, de plus en plus, je regarde et fait attention aux dessins. Tous les personnages féminins ont pratiquement les mêmes traits de visage, il n'y a que les cheveux et la couleur des yeux qui les différencient ! C'est assez pénible, surtout que on pourrait s'attendre à de très beaux décors du coup, mais non, ce sont souvent des fonds uniformes. Encore un mauvais point, c'est lors de l'apparition de tous les vaisseaux, vers la fin, c'est bien de vouloir innover mais le problème, c'est que les vaisseaux ne sont pas bien faits, ils n'ont pas de détails et sont dans des couleurs peu probables. La colorisation pastelle du comic est très belle, je trouve mais à certains moments, elle ne correspond pas à l'univers Star Wars.
Parlons de l'histoire ! Elle est entrainante et vraiment très intéressante mais est bâclée vers la fin. On va suivre Leia qui n'a plus de planètes et qui va partir à la recherche des survivants d'Adorante. C'était une bonne idée de faire un comic sur Leia mais l'histoire se finit trop vite. C'est extrèmement dommage car deux coups de lasers et hop ! C'est bon, tout le monde va bien et on rentre boire un petit apéro au calme. Tout ça pour ça on pourrait dire.
En résumé on a un comic avec une histoire intéressante mais avec une fin bâclée et des dessins jolis mais pas très originaux et pas raccord avec l'univers. Dommage. 2/5


Et vous, avez-vous lu ces livres ? Auriez-vous des idées de lecture à me partager ? N'hésitez pas à commenter, ça fait toujours plaisir !

dimanche 3 juillet 2016

Red Queen Tome 1

Hello tout le monde !
Je viens de finir ce livre pour le Challenge de l'été qui commence bien et j'avoue que j'ai été un peu déçue par ce roman qui pourtant me faisait très envie !
Je vous explique tout ! Mais je vous préviens... L'article risque d'être long, j'ai beaucoup de choses à dire !


Auteur : Victoria Aveyard
Editeur : Livre de Poche Jeunesse
Date de sortie : 10/02/2016
Nombre de pages : 448
Genres : Dystopie, Romance, Young Adult
Ebook Disponible

Résumé :  Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.  Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.
 
Bande Annonce :
Eh oui, ce livre possède une bande-annonce, signe qu'il a possédé d'un gros coup de pouce publicitaire ! En général, les bandes-annonces ne correspondent pas aux livres et racontent un peu n'importe quoi ! Ici, ce n'est pas le cas mais l'ambiance n'est pas du tout la même !



Mon avis : Je ne pensais d'ailleurs jamais dire ça mais je viens de passer un cap ! Jamais je n'aurai pensé que la dystopie me décevrait, j'adore ça, j'en redemande encore mais là, couac ! Un manque d'originalité flagrant qui m'a ennuyé tout le long de ma lecture avec l'héroïne qui faisait sa martyr... Bref, j'ai été déçue. Heureusement la fin ainsi que tous les autres personnages se sont retrouvés parfaits !


On va commencer par entrer dans le vif du sujet avec l'histoire ! Mare, vit mal, opprimée par les argents qui oppriment son peuple, les rouges. Ils sont surpuissants car dotés de pouvoirs et contrôlent le monde. Sauf qu'elle n'accepte pas vraiment ça mais reste à sa place (c'est plus prudent !). Jusqu'au jour où une petite escapade en terrain interdit vire mal, très mal et qu'elle découvre avoir elle aussi des pouvoirs, pourtant, c'est une rouge ! S'en suit alors une mascarade et une entrée remarquée en tant que princesse au Palais Royal. Mare va devoir se battre pour survivre !

Déjà là, on commence à voir des petites similitudes ! Hunger Games ? Un puits sans fond où prendre ses idées visiblement ! Et ce pendant tout le long du récit ! Même si j'avoue que je n'avais pas tout vu arrivé ! Enfin après, je me dis que je suis franchement bête ! Le peuple opprimé, fait ! L’héroïne soudainement poussé en avant, fait ! La sœur irréprochable, fait ! Le meilleur ami avec qui elle veut s'enfuir ! Fait ! Ca ne vous rappelle rien tout ça ? C'est un point qui m'a vraiment énervé ! C'est vraiment le point noir de la série ! Et c'est aussi pour ça que j'ai été déçue.


Mais après, il est vrai que les pouvoirs des argents, la Résistance, le Palais, tout ça, c'est bien orchestré, bien mis en place et à défaut d'être novateurs, c'est captivant ! J'ai adoré comprendre ce Monde en même temps que Mare qui se retrouve plongée dans un nouvel univers ! Cet aspect découverte était très bien amené ! On en apprend beaucoup sur le coté dystopique et ça je ne peux pas l'enlever au livre ! 


Parlons maintenant de nos petits personnages ! A part Mare (on en parle de ce prénom ?), que j'ai trouvé assez niaise et égocentrique mais que j'ai quand même appréciée, je dois dire que les persos sont complexes et possèdent tous un caractère différent ! J'ai adoré voir les personnages secondaires autant en avant !
Maven (qui a finalement brisé mon coeur !) était juste parfait, je l'ai adoré. Julian, j'aurai adoré l'avoir comme grand-père (c'est bizarre mais je le vois comme un petit papi savant et sage). C'est clairement mon personnage préféré ! Le plus humanisé par l'auteur j'ai trouvé, le plus profond. Evangeline, je l'ai trouvé un peu en retrait, j'espère qu'elle va plus se montrer dans les prochains tomes car j'ai beaucoup aimé son caractère !
Et je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai pas arrêté de me figurer Farley comme l'actrice Birgitte Hjort Sørensen (Kommissar dans Pitch Perfect 2)
Il n'y a que Cal, que j'ai trouvé snob au possible, le Roi, assez mou et Kilorn, on peut pas faire plus antipathique et petit chien que lui, j'ai beaucoup aimé les personnages !

Maintenant, il faut parler d'un point très important : la fin ! Que j'ai adorée et qui a fortement fait remonté le livre dans mon esprit ! J'ai été entraînée, secouée et ébranlée par cet enchaînement d'actions ! Je ne pensais pas du tout à ce que le livre prenne cette direction ! Quand j'ai lu la fin, j'étais en mode : " Quoi ?! J'ai vraiment bien lu ?" Bref, un bon méli-mélo dans mon coeur ! Je ne peux pas vous en dire plus sans vous spoilez mais même si vous n'aimez pas le livre, continuez-le, juste pour la fin.

Le style de l'auteur est fluide et fait qu'on s'attache à l'histoire ! On tourne les pages sans s'en rendre compte. J'aurai peut-être aimé avoir plus de descriptions du chateau et de l'environnement luxueux mais le style de l'auteur passait mieux dans les endroits pauvres ! Cette phrase est vraiment bizarre... Bref, c'est accrocheur et nous émoustille !

En résumé, c'est un livre pas du tout original mais avec un coté dystopique fort et qui sait nous entraîner ! La fin est énorme et nous invite fortement à continuer ! Les personnages sont attachants à part l'héroine et on a hâte de savoir si la suite contiendra autant de similitudes... contiendra autant de rebondissements !



Note : 15/20